Nos lieux de vie

 
Le chevet de l'église, sa partie la plus ancienne (XIII° siècle)

Le bourg

Véritable centre historique du village, le bourg, au nord du territoire, s’est développé autour de son église.

Ce bel édifice, dont l’origine remonte au XIII° siècle, s’élève au-dessus d’un vaste enclos que de vieux marronniers viennent encore souligner. Dès le printemps, le clocher semble émerger d’une couronne de verdure, et cette alliance de la nature et des pierres séculaires offrent un tableau d’une grande beauté.

La mairie a pris place sur ce terre-plein central, en marge de l’espace sacré.

De larges rues encadrent le tout, tenant les maisons à distance respectueuse.

Les concepteurs de ce lieu en ont savamment pensé sa valeur symbolique.
Il faut en effet voir dans cet agencement extrêmement structuré, une mise en scène, délibérée, des pouvoirs spirituels et temporels.

 Au siècle dernier, l’école, les petits commerces, les cafés, la salle des fêtes,… étaient rassemblés au cœur du village.

 

Ancienne photo du Café du centre - Rue du Meix Maillot

 

Ancienne photo de l'école et du restaurant - Grande rue

Ancienne photo de la mairie - Rue de la Maison communeAncienne photo du café de la rue chaude

Aujourd’hui, les fermes et leurs dépendances, historiquement mêlées aux habitations, restent les plus beaux témoignages du passé animé du village.


Haut de page

 Le Corgelois

Au sud de la commune, à l’écart du bourg, le lieu-dit le Corgelois forme un second groupe d’habitations.

C’est aujourd’hui le nouveau secteur de développement du village, le quartier privilégié par une population plutôt jeune, et sensible aux qualités de l’habitat contemporain.

Le Corgelois: l'habitat contemporain n'exclut pas la nature

Des traditions locales, le Corgelois garde l’habitude de parcelles suffisamment vastes pour préserver les maisons d’une trop grande proximité. Et la conservation d’espaces verts interstitiels permet de maintenir la place accordée à la nature dans l’aménagement urbain.


Haut de page
                                                                                                                                          

Antilly

Le hameau d’Antilly, au nord-ouest, s’est établi en bordure de la route qui mène à Quincey.

Il se présente comme une longue succession de grandes bâtisses, pour la plupart d’anciens corps de ferme, joliment patinés par le temps. A l’arrière des maisons, la nature reprend ses droits.

Pour parfaire le tout, un ruisseau ajoute au paysage une touche fraîche et paisible. Avec ses passerelles qui donnent accès aux habitations, il donne au hameau le charme inégalable des quartiers sillonnés par de petits canaux

 Le moulin d'AntillyLa ferme fortifiée d'Antilly

A la manière d'un Van Gogh, Antilly la nuit

 

 Haut de page 

 Dernière mise à jour: 3/6/2016