Storia Pizza

         Ciro Genovese dit Gillou 
Storia Pizza à Argilly

Le mardi... c'est l'Italie!

Il est un peu plus de 18H. Les premières voitures ouvrent une ronde qui ne fait que commencer. Et le téléphone n’arrête plus de sonner : les commandes affluent.
Attentif à chacun, Gillou connaît bien ses habitués, et pourtant ils sont nombreux ! Un mot gentil, un sourire, un trait d’humour : il fait froid, ce soir, mais dans ce coin d’Italie, posé au bout de l’allée de marronniers, l’ambiance est chaleureuse.

Déjà, les odeurs qui montent du four, font piaffer d’impatience. Elles parlent d’une cuisine authentique, gourmande et populaire. Celle des meilleures trattorias napolitaines.
Car il est originaire de là-bas, Gillou.
De cette Naples qui, à l’occasion d’une visite de la reine Marguerite, fit de la pizza un plat national, aux couleurs du drapeau: vert le basilic, blanc la mozzarella, rouge les tomates. La « Margherita », c’est la simplicité souveraine : la saveur des beaux produits se suffit à elle-même...
Et c’est ça le secret de fabrique : Gillou est tombé dans la marmite tout petit ! La pizza et ses ingrédients, ce sont pour lui les goûts de l’enfance et les délices de la cuisine familiale. Celle de la mamma et du papa, Nunziata et Umberto, mais aussi celle de ce cousin qui a initié notre pizzaiolo quand il n’avait que 13 ans.

Alors, avec ce vécu et ces années d’expérience, il a forcément fait de ses pizzas, de vrais produits gastronomiques.
Mais n’allez pas croire que c’était joué d’avance.
Car, si la recette est élémentaire, la pratique requiert un solide savoir-faire...
...et du temps : chercher les bons produits, trouver les équilibres parfaits, tester de nouvelles recettes, préparer le travail… Les journées commencent bien avant l’installation du camion sur la place du village !

Le plus important, c'est la pâte aux rebords croustillants, toute dorée et moelleuse.
Gillou la façonne à partir d'un mélange de farines italiennes, et elle pousse tranquillement pendant 24 à 48 heures. Pour ne pas l’abimer, il étale le disque fin à la main.
Puis vient la garniture : des produits, simples, frais et savoureux. De la vraie mozzarella, une sauce tomate maison, des légumes préparés pour devenir digestes malgré la cuisson rapide (3minutes50 à 350 degrés environ), de la charcuterie de région,...
Il y en a pour tous les goûts.
D’ailleurs, la pizza de notre chef se décline en 29 versions, soit simplissimes et concoctées dans la tradition, soit inventives et audacieuses.
Et puis, à côté de la Regina et de la Proscuitto, de la Sucrée-salée ou de la Gaston Gérard, on trouve Sandra, Romane et Matteo : que serait un italien sans le sens de la famille ? 

 Et que serait l’Italie sans ses pizzas napolitaines ? Elles sont si bonnes qu’elles ont franchi les frontières. Elles se sont adaptées à d’autres habitudes alimentaires et ont été adoptées partout où elles ont été proposées (pour vous en convaincre, regardez la carte de Storia Pizza : vous trouverez la Cîteaux ou la Normande, l’Espagnole et l’Orientale, etc…).
Le gouvernement italien, bien conscient de l’importance culturelle de la pizza et de son succès international, a déposé à l’UNESCO une candidature pour l’inscription de «l'art traditionnel des pizzaiuoli napolitains ».  Et le 7 décembre 2017, ce savoir-faire spectaculaire a fait son entrée au patrimoine immatériel de l'Humanité.
Voilà encore une bonne raison de nous réjouir, car Gillou, non content de nous régaler, écrit ici, à Argilly, une page de l'histoire mondiale de la pizza !

      de 18H00 à 22H30
   pour commander : 06 19 85 91 33
   Mardi  Argilly  Place de l'église
    
      Lundi  Nuits-Saint-Georges     Parking Intermarché
 Jeudi  Parking Intermarché
 Vendredi  Parking Colruyt
 Samedi   Parking Doras

Haut de page

 Dernière mise à jour: 17/02/2018